Le métier de préparateur de commande

rapport de stage préparateur de commandeLe métier préparateur de commande, appelé aussi agent de logistique, s’exerce au sein du service logistique d’une entreprise. Découvrez toutes les caractéristiques du métier préparateur de commande.

Quelle est la mission du préparateur de commande ?

Le préparateur de commande assure la mise en cartons de produits commandés par un client en respectant un ordre de préparation déterminé. Il réalise ensuite l’étiquetage des cartons et des palettes en vue de leur expédition. Le préparateur de commande joue un rôle majeur dans le suivi de la traçabilité des produits.

Exemple d’une journée de travail type :

Le préparateur de commandes récupère les bons de commande pour effectuer le picking des produits qu’il doit mettre en cartons ou sur palette. En fonction de la nature et des volumes des produits à expédier, il utilise le matériel adapté (chariot, carton, palette…). Les informations sont délivrées en format papier (bons de préparation) ou sur des terminaux informatiques embarqués. Ensuite, il regroupe les produits commandés sur son chariot afin d’assurer leur acheminement. Une fois les produits réunis, le préparateur de commandes les conditionnent en fonction de leur spécificités (volume, fragilité…). Enfin, il contrôle chaque préparation en vérifiant les quantités, les DLC … puis procède à la palettisation en vue de l’acheminement par camions.

Quelles compétences faut-il pour exercer le métier préparateur de commande ?

Les qualités essentielles du préparateur de commande :

  • Savoir être rigoureux et réactif 

Le préparateur de commande est garant de la qualité de ses préparations. Il doit vérifier la qualité, la quantité et la nature des produits avant l’expédition. Il doit également être attentif à tout dysfonctionnement qu’il soit d’ordre matériel ou organisationnel et en informer sa hiérarchie.

  • Savoir organiser son temps de travail 

Le préparateur de commande doit respecter l’ordre des préparation de commande. Il travaille seul ou en équipe et veille à respecter les temps impartis pour préparer les commandes.

Quels sont les chariots utilisés par les préparateurs de commandes ?

Le préparateur de commande peut utiliser des chariots de catégorie 1 correspondant au CACES R389. Les chariots de catégorie 1 peuvent être des transpalettes à conducteur porté ou préparateur de commande dont la levée est inférieure à un mètre. Le préparateur de commande doit être en mesure d’assurer les vérifications de premier niveau sur son chariot avant sa prise de poste (batterie, roues, plaque de charge…).

Pour la conduite de ces chariots, le préparateur de commande doit porter les Équipements de Protection Individuelle (EPI) mis à sa disposition par l’entreprise :

  • Chaussure de sécurité
  • Lunettes de protection
  • Gants de manutention
  • Vêtements de travail adaptés

Quel est le salaire d’un préparateur de commande ?

Le salaire d’un préparateur de commande est d’environ 1500 euros brut par mois en début de carrière. Après plusieurs années d’expériences, le préparateur de commande pourra devenir chef d’équipe et percevoir un salaire de 1900 euros à 2500 euros brut par mois. De grandes enseignes comme AmazonCarrefour ou encore IKEA recrutent des préparateurs de commandes au sein de leurs entrepôts logistiques.

Quelle formation pour devenir préparateur de commande ?

Pour exercer le métier préparateur de commande, le candidat doit obtenir un Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité niveau 1 (CACES R389). Cette formation est obligatoire pour la conduite d’un chariot motorisé transpalette à conducteur porté ou préparateur de commandes au sol.

Il existe plusieurs formations proposant un apprentissage au métier préparateur de commande :

  • CAP Opérateur/Opératrice logistique
  • TP Préparateur de commande en entrepôt 

Ces formations proposent un enseignement à la fois pratique et théorique avec des périodes en entreprise. Ainsi, les stagiaires peuvent découvrir leur futur métier « sur le terrain » avec des mises en situation professionnelle. La rédaction d’un rapport de stage ou d’un dossier professionnel en fonction du parcours de formation est obligatoire. La réussite aux épreuves écrites et orales donne lieu à la délivrance d’une certification de niveau V.

Découvrez la formation Préparateur de commande en entrepôt à l’AFPA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *