La rédaction du mémoire de Master 2

exemple de mémoire de master 2Cet article est un témoignage, tiré de l’expérience personnelle d’un étudiant sur sa propre méthodologie de rédaction du mémoire de Master 2 (M2).

Présentation du diplôme de master 2

Le master 2, recherche ou professionnel, est un diplôme de niveau I (Bac +5). A l’heure actuelle, l’accès au master 2 se fait généralement sur dossier pour les étudiants en master 1 ou pour les personnes ayant obtenu une VAP (Validation des Acquis Professionnels). La VAP est un moyen méconnu permettant de valoriser son expérience professionnelle pour accéder directement à une formation universitaire ou obtenir une dispense de titre. Prenons l’exemple d’une personne titulaire d’un Baccalauréat et de 3 ans d’expérience professionnelle dans un cabinet juridique. Celle-ci peut demander l’accès direct en troisième année de licence de droit. Pour cela, elle devra établir un dossier VAP auprès d’une université proposant cette licence. Son dossier sera examiné et sa demande accordée ou rejetée par une commission.

En savoir plus sur la VAP

Comment rédiger un mémoire de master 2 ?

Pour rédiger un bon mémoire de master 2, il n’y a pas de secret, il faut un bon sujet et surtout un sujet qui intéresse votre futur Directeur de mémoire. Pour cela, ayez à l’esprit que vos Professeurs encadrent plusieurs travaux à la fois (mémoires, thèses…) et assurent chacun une veille permanente sur leur thématique d’enseignement. Ainsi, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté et obtenir une excellente note, le choix du Directeur est primordial en lui soumettant un sujet très proche de sa thématique phare. Libre à vous bien entendu de préférer un sujet qui vous passionne plutôt qu’un sujet qui passionne votre Professeur, tout dépend de vos objectifs.

Définir la problématique du mémoire

Qu’est-ce qu’une problématique ?

La problématique est la pièce maîtresse de votre mémoire. C’est une question directrice qui va servir de fil conducteur à l’ensemble votre travail. Elle présente votre sujet, la question qui se pose et pourquoi vous allez en parler. Elle en établit les limites. L’architecture de votre plan va se construire autour de cette problématique principale.

Comment élaborer une problématique de mémoire ?

Avant de rédiger votre problématique finale, je vous conseille d’effectuer une fouille documentaire pour enrichir votre question principale et positionner votre sujet soit dans l’actualité, soit dans une thématique autre que votre thème de recherche. Cela va permettre de poser des questions nouvelles, de prendre de la hauteur sur votre sujet et d’envisager un maximum de pistes de réflexion. Pour cela, variez vos sources: vidéos, articles de presse, ouvrages, conférences, encyclopédies…

Construire le plan détaillé du mémoire

Comment construire un plan détaillé de mémoire ?

Préalable à la rédaction du mémoire du master 2, la construction du plan détaillé est une étape relativement longue et fastidieuse. Vous devez veiller à ce que chaque partie apporte un élément de réponse à votre problématique principale. Il faudra soigner chacun des titres de vos parties et de vos sous-parties. Préférez des titres courts et accrocheurs pour faciliter la lecture et permettre au lecteur de comprendre d’un seul coup d’œil l’architecture de votre travail. Idéalement, en master de droit, il est recommandé de construire un plan en deux grandes parties, elles-mêmes composées de deux sous-parties, elles-mêmes composées de deux sous-parties, etc.

Exemple :

Titre 1

Chapitre 1

Section 1

Section 2

Chapitre 2

Section 1

Section 2

Titre 2

Chapitre 1

Section 1

Section 2

Chapitre 2

Section 1

Section 2

La table des matières

Ce plan détaillé représente la colonne vertébrale de votre mémoire et chaque partie devra figurer dans votre table des matières. Pour cela, créez dès le départ une table des matières avec votre logiciel de traitement de texte. Ainsi, chaque fois que vous allez créer un titre, celui-ci y sera automatiquement reporté.

Établir la bibliographie du mémoire

Je vous conseille d’alimenter votre bibliographie dès le début de vos recherches afin de n’omettre aucune source. Chaque citation devra être reportée dans cette bibliographie et référencée en fonction de sa source : articles, ouvrages, rapports, sites web… Respecter scrupuleusement les normes bibliographiques. Le résultat doit être clair et le lecteur doit pouvoir se repérer facilement dans votre bibliographie de mémoire de master 2.

Soigner la rédaction du mémoire

Je dirai que la rédaction du mémoire est un travail de finition car le plus dur est derrière vous. A ce stade, vous avez toutes les cartes en main pour rédiger : le plan est établi, la fouille documentaire est achevée, vos sources sont classées. Accordez néanmoins un soin particulier à la rédaction de l’introduction en respectant la méthodologie habituelle : accroche, définition des termes, repères temporels, historiques, politiques…, problématique, annonce du plan (Titre 1 et Titre 2 pour reprendre l’exemple).

Veillez également aux fautes d’orthographe, de grammaire, aux répétitions, aux phrases trop longues, à la présentation générale de votre travail. Pendant cette phase finale, je vous recommande fortement de préparer en parallèle votre présentation orale (la soutenance devant le jury). Si vous souhaitez réaliser une présentation numérique, prévoyez toujours une version papier pour le jury car le matériel peut tomber en panne le jour J !

Découvrez également le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG)

C’est avec plaisir que je répondrai à vos questions ou vos suggestions. Pour cela, merci de compléter le formulaire de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *